Forum RPG fantastique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Mer 4 Avr - 22:47
Membres
avatar
Personnalité sur l'avatar : Jang Ye Eun
Age : 18
Messages : 13
Localisation : Séoul
Voir le profil de l'utilisateur
Membres





Aya Park


Feat Jang Ye Eun (C.L.C)


Identité


 Prénom(s) : Aya
 Nom : Park
 Age : 17 ans
 Avatar : Jang Ye Eun (C.L.C)
 Sexe : Femme
 Espèce : Créature magique (Kitsune) / Psychique (Électrokinésie)
 Statut social : Célibataire
Orientation sexuelle : Trop jeune pour être vraiment fixé encore.
 métier : Étudiante en première année de médecine.





Caractère


Aya est une jeune adolescente comme les autres du moins le pense-t-elle parce que c'est à la suite d'une attaque d'un vampire qu'elle va découvrir que ses parents qu'elle aime plus que tout lui ont sans doute menti toute sa vie à vrai dire. Suite à cela Aya prends conscience qu'elle ne pourra jamais plus être la jeune femme qu'elle était jusque là et bien que triste de ce constat elle va tout faire pour comprendre les choses.

Qualités : Futée– Surdoué – Souriante – Drôle – Charmeuse
Défauts :Entêtée – Casse-cou – Rancunière – Lunatique  – Irritable


Histoire



1- Aya est né de parents mixte, une mère japonaise et un père coréen .
2 - Elle parle plusieurs langues depuis très longtemps malgré ses 17 ans.  En effet Aya est une surdouée, en plus de parler le japonais et le coréen couramment, elle parle aussi le cantonais et le mandarin mais aussi l'espagnol, le portugais et l'anglais.
3 - Aya a eu un moment de sa vie, un renard comme animal de compagnie, la bête ayant été blessé et s'étant réfugié dans un abri de son jardin.  Elle l'a gardé jusqu'au totale rétablissement de l'animal ce qui avait mis en stresse énormément sa mère.  
4 - Aya a sauté deux classe dans sa scolarité, et est aujourd'hui étudiante en première année de médecine pour devenir Vétérinaire ce qui est sa vocation depuis son plus jeune age.  
5 - Aya est une casse cou qui en a toujours fait qu'à sa tête, ce qui lui a valu de nombreuses fractures dans sa jeunesse.  
6 - Ses parents sont tous les deux agents de la A.S.E.S.
7 - Aya est une passionnée de lecture et ayant une mémoire photographique, sans doute grace à condition de surdouée, elle est capable de citer des passages entier de bouquins même les plus farfelues.  
8 - Aya a toujours voulu un animal de compagnie mais ses parents lui ont toujours refusé ce qui était une grande tristesse pour elle enfant.
9 - Aya a toujours souhaité avoir un frère ou une sœur mais ses parents ne lui ont jamais donné satisfaction encore une fois.
10 – Aya rêve secrètement de liberté, et aimerait faire un voyage à travers le monde mais sait très bien que ses parents ne la laisseront jamais faire.





Surnom : Fayrianna
Âge : Toujours secret
Comment avez vous connu le forum ? : Je l'ai toujours créé.
Comment trouves tu le forum ? : Toujours aussi beau XD


MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Avr - 22:48
Membres
avatar
Personnalité sur l'avatar : Jang Ye Eun
Age : 18
Messages : 13
Localisation : Séoul
Voir le profil de l'utilisateur
Membres





Biographie





Aya est née en Corée mais ses parents ne sont pas tout les deux originaires du pays du matin calme. En effet sa mère est elle née au Japon. Et même si rien ne destinait réellement ses parents à se rencontrer un jour, la petite fille a quand même finit par venir au monde un matin de l'année 2000.  Pour le plus grand plaisir de ses parents qui attendaient avec impatience la naissance de ce petit ange qui allait sans nulle doute égayé sa vie.

Aya a grandi entouré d'amour et d'affection, petite fille un brin garçon manqué, la fillette ne perdait pas une occasion de partir à l'aventure et cela même si ses parents lui avaient interdit de s'éloigner de la demeure familiale trop souvent.  Ce qui n'était pas au goût de ce petit électron libre qui du haut de ses sept ans en faisait déjà rien qu'à sa tête, sans doute par sa condition de surdoué, diagnostiqué déjà par les médecins depuis deux ans. Cette enfant qui n'était que le fruit de l'amour pour ses parents devenaient encore plus un trésor à leur yeux et cela même si le trésor se mettait trop souvent en danger.  A la révélation de l'existence des vampires, ses parents avaient alors commencé à essayer de la surprotéger sans trop de succès puisque la petite brunette trouvait très drôle de faire le mur en passant par la fenêtre de sa chambre et ainsi descendre de l'arbre qui se trouvait devant cette dernière.  C'est aussi ainsi qu'elle rentrait très souvent chez elle ni vu ni connu, la petite fille vivait ses aventures à elle, s'imaginant vaincre des dragons ou vivre entouré de fées aussi mais elle gardait aussi dans ses aventures imaginaires une part d'ombre énormes, où toutes les créatures qui avaient finis par être découvertes avaient une grande part de réalité.

On ne peut pas réellement dire que Aya a toujours eu une énorme part d'ombre en elle mais elle savait que ses créatures de cauchemars avaient une fascination pour elle surtout les métamorphes qu'elle avait toujours souhaité rencontré en réalité sans succès. Un jour lors de ses aventures, Aya trouva un renard blessé, elle était pour une fois dans le jardin de l'immense demeure familiale et accourut très vite dans la cuisine où se trouvait sa mère qui préparait le repas, et sans attendre la moindre seconde, elle pria sa mère de garder l'animal alors que cette dernière ne l'avait pas encore vu à vrai dire. D'ailleurs quand sa génitrice finit par voir l'animal dont il était question, elle refusa aussitôt de le garder et ordonna à sa fille de le laisser mourir sans attendre, ce que la petite fille ne comprit pas, bien sur elle n'avait que 7 ans et comment pouvait elle, elle qui aimait tant les animaux, imaginer une seule seconde qu'elle puisse laisser mourir cette pauvre petite bête qui n'avait rien de plus qu'une patte cassée visiblement. Aya finit par s'entêter en disant qu'elle ne laisserait pas mourir l'animal et que si sa mère voulait la laisser mourir, il faudrait la tuer elle aussi, un caractère bien trempé pour une si petite fille.

C'était sans doute pour ça que sa mère avait fini par céder mais lui avait interdit de venir porter des soins à l'animal sans la présence de son père ou d'elle ce que Aya avait fini par accorder à sa mère même si elle n'avait jamais compris pourquoi sa mère insistait autant sur ce point.  L'animal avait toujours été très gentil avec l'enfant voir même très câlin même à sa manière, et posait toujours des regards qui donnaient l'impression à Aya que l'animal lui parlait d'ailleurs dans ses rêves pendant la période de la présence s'était le cas.  Mais quand il le faisait c'était toujours sous forme humaine, ce qui épaté la petite fille qui se rappelait toujours très bien le lendemain de ses rêves mais bizarrement avait caché ces derniers à ses parents qui étaient déjà trop inquiet par la présence de l'animal dans l'abri du jardin. Puis un jour aussi vite qu'il était arrivé dans leur vie, la petite fille se rendit compte de l'absence de l'animal alors que la veille dans ses rêves le petit renard lui disait qu'il devait partir mais qu'un jour ils se reverraient et que ce jour là elle comprendrait enfin tout … C'était un bien étrange rêve pour une si petite fille mais cependant elle comprit à son réveil que c'était peut être pas totalement un rêve mais bien la réalité et l'idée qu'elle puisse un jour revoir son ami le renard lui avait suffit à être moins triste de son départ. Et ses parents avaient pu se montrer moins sur leurs gardes même si parfois encore après, la petite fille les surprenait en train de parler d'elle du moins le pensait elle vu qu'ils disaient son prénom mais s'arrêtaient aussi à chaque fois qu'elle entrait dans une pièce.

Aya avait grandi et au fil des années ses capacités intellectuelles hors normes lui permis d'avoir d'excellente note à l'école, puis au collège et finalement au lycée.  C'est d'ailleurs à l'age de 16 ans et demi qu'elle entra à l'université de médecine pour commencer sa première année de médecine afin d'aller par la suite à l'école de vétérinaire pour devenir médecin des animaux vu qu'elle les aimait toujours autant.  Et c'était d'ailleurs parce qu'elle avait intégré l'université qu'elle vécut la pire expérience de son existence à vrai dire... En effet lors de soirée universitaire la jeune femme avait déjà pu sortir plus souvent avec des gens bien plus âgés qu'elle mais qui prenaient aussi bizarrement soin de cette petite jeune comme certain disaient.  Et lors de ses soirées, elle se fit de nombreuses amis c'est avec elles qu'elle avait fini par mettre les pieds à L'Enfer pour la première fois de sa vie, pour une représentation d'une compagnie de danse japonaise, qui étaient uniquement composé de vampires d'ailleurs.  Ses amies avaient tenus à voir ce spectacle à couper le souffle disait on et Aya très curieuse de nature avait accepté de les accompagner.  

C'était sa première fois dans un lieu qui se trouvait dans le District, le quartier vampirique par excellence mais surtout la première fois qu'elle avait le sentiment d'être aussi libre dans ses mouvements et dans sa tête comme si être entouré de ses potentiels meurtriers ne lui faisait ni chaud ni froid ce qui était sans doute le cas d'ailleurs.  Aya était entré avec un sourire aux lèvres et avait été épaté par la beauté du lieu qui était loin de ce qu'elle s'était imaginé au contraire d'être un lieu poussiéreux et passablement délabré comme on pourrait le croire en voyant l'extérieur, l'intérieur était richement décoré et surtout très éclairé même si pourtant il était de notoriété publique que les vampires n'avaient nullement besoin de lumière pour voir la nuit mais cela n'empêchait pas que le lieu bien que totalement au contrôle du Maître de la ville qu'elle entraperçut pour la première fois de la soirée ce soir là, d'être un lieu très beau.  Et le spectacle qui se joua après l'entrée des spectateurs étaient réellement à couper le souffle tout ses danseurs se mouvant en rythme des accords de la musique qui se jouait dans les lieux, donnait l'impression à ses derniers de voler même par moment tellement leurs mouvements pouvaient être rapide par moment.  Aya en avait pris pleins les mirettes et n'avaient nullement regretter d'avoir accompagner ses amis par la suite d'ailleurs, et la soirée d'après show était encore mieux que le spectacle lui même.  

C'est lors de cette soirée que le drame qui allait changer la vie de Aya à tout jamais se déroula, aux fils des premières minutes de cette petite fête après show, elle remarqua la présence d'un homme qui la suivait dans ses mouvements, un homme qui dès qu'elle changeait de coin de la pièce, la retrouvait automatiquement ce qui finit par la mettre en stresse elle devait le reconnaître dans le fond, peut être était ce aussi dû au regard que lui lancer l'homme par moment qui n'avait rien de sain en réalité. Même si Aya devait reconnaître que l'homme était quand même le plus beau qu'elle avait jamais vu jusque là, il était grand et plutôt élancé, un teint un peu blafard mais laissant deviné derrière un bronzage qui avait disparu avec l'absence de soleil vu que l'on était en automne rien de plus normale me direz vous.  Mais cela n'empêcha pas la conscience de Aya de s'éveiller et de se rendre compte que c'était sans doute un fou malade qui lui ferait du mal si il mettait la main sur elle.

C'est sans doute pour ça d'ailleurs qu'Aya avait pensé bêtement qu'en sortant de la pièce pour aller dans les toilettes pour femmes, elle serait un moment protégé de ce dégénéré qui la mettait réellement mal à l'aise, elle avait réellement l'impression d'être dans un jeu du chat et de la souris et elle n'était pas le chat pour le coup.  La jeune femme ne sut pas réellement le temps qu'elle avait  passé dans cette pièce avec le sentiment de sécurité qui fit du bien à la jolie brune malheureusement elle ne put pas rester enfermé dans l'espace toilette de l'Enfer toute la soirée et finit par sortir, pour se retrouver d'un coup nez à nez avec l'homme qui devait l'attendre depuis tout ce temps.  Aya sentit son cœur se mettre à battre d'un coup plus fort par la peur qu'elle ressentit soudainement à se retrouver à quelques centimètres de l'homme qui lui avait donné une désagréable impression toute la soirée, et ce sentiment se confirma quand l'homme face à elle se mit à sourire et tendre une main en disant « Tu as peur ma douce pourtant il ne faut pas. Je veux juste jouer un peu. » en un parfait japonais que Aya comprit parfaitement, se qui fit sursauter la jeune étudiante, qui pour se protéger un moment leva son genou et le frappa en plein dans la partie que sa mère lui avait toujours dit être la plus sensible chez un homme c'est à dire l'entre jambe.

Sitôt le coup assenait, Aya s'était élancé pour s'enfuir n'attendant certainement pas que son poursuivant reprenne ses esprits et puisse s'en prendre à elle, malheureusement elle ne courut pas assez vite, et l'homme la rattrapa trop vite, avant de la plaquer contre un panneau de commande électrique ce qui fit couiner de douleur la jolie brune, et qui fit éclater de rire l'homme en face d'elle qui lui dit alors «  Tu ne veux pas jouer tant pis je jouerais tout seul » c'est là qu'elle comprit à qui elle avait affaire, elle avait pensé être en présence d'un humain un peu dérangé mais non en fait c'était pire que ça c'était un vampire, et visiblement pas un vampire du genre sympathique vu qu'il n'hésitait pas à attaquer une humaine malgré les restrictions à ce sujet.  Une vive douleur s'était fait sentir dans ses bras, l'endroit où le vampire avait apposé ses mains pour la maintenir tranquille tout en collant son corps au sien qui se retrouva encore plus en contact avec le panneau de commande.  Aya qui pensait que sa fin était proche, ferma les yeux et pria au fond d'elle pour avoir de l'aide, n'importe laquelle, mais une aide qui lui permettrait de s'en sortir sans se faire tuer par ce malade vampirique.  Ce fut a cette instant qu'elle sentit une décharge d'électricité parcourir l'ensemble de son corps, ce n'était pas un frisson de terreur non c'était réellement comme si d'un coup elle voyait autour d'elle les courants électriques qui couraient dans les murs qui l'entouraient et elle compris alors ce qu'elle avait à faire, sans trop réfléchir et sans savoir vraiment ce qu'elle fait, elle remonta ses mains et agrippa à son tour l'homme qui la tenait qui parut un moment surpris, et sans jamais le lâcher elle détourna mentalement le courant électrique du panneau de commande qu'elle sentait dans son dos, et l'envoya rapidement dans le corps du vampire qui se crispa avant de la lâcher.  

La suite fut encore plus horrible que la peur qu'elle avait ressenti en se faisant attraper par l'homme car elle vit l'homme se raidit alors qu'elle ne le lâchait pas puis commencé à convulsionner à ses pieds, sous la décharge électrique qu'elle lui envoya, elle savait que c'était elle qui faisait ça mais elle n'avait aucune idée du pourquoi et du comment elle était en mesure de le faire.  L'homme finit par prendre feu et Aya finit par le lâcher avant de le regarder brûler à ses pieds … Les minutes qui suivirent furent troubles dans l'esprit de la jeune femme qui ne comprenait pas ce qui venait de se passer en réalité, elle avait vaguement entendu un bruit de course venir à sa rencontre et vit soudaine deux hommes et une femme dans son champs de vision, la femme s'approcha d'elle et en douceur lui demanda si elle allait bien, Aya sentit émané de la femme une odeur d'herbe fraîche et releva les yeux sur elle avant de dire « Je sais pas si ça va ! » La femme dut voir une chose dans le regard de la jolie petite brune car elle se tourna vers les deux hommes en disant « Appelez l'A.S.E.S et aussi le maître. Je pense que c'est la première fois qu'elle utilise son pouvoir et elle désorientait »
Désorientée, oui on pouvait dire ça, elle ne comprenait plus rien à ce qui se passait, la femme avait raison c'était elle qui avait fait ça, et elle venait de tuer un homme qui l'aurait tuer sans doute si elle n'avait pas réagi … Mais était ce une raison pour en arriver là.  Aya ne savait pas si elle avait bien fait mais quitte à être tuer ou tuer, la deuxième lui permettait de rester vivante alors était ce réellement une mauvaise chose.  Par la suite, elle fut ramené par les policiers qu'avait appelé les deux hommes et la femme qui ne l'avait cependant pas quitté une seule seconde, se montrant d'une douceur à toute épreuve avec elle et surtout refusa aux deux homme de s'approcher d'elle. Aya avait apprécié cette impression rassurante en la présence de la jolie blonde qu'était la femme, une femme au physique un peu sportif qui prouvait que la femme était une sportive, mais sans elle l'étudiante savait qu'elle aurait sans doute fait plus de grabuge. Ses parents avaient finit par arriver à l'hôtel de police pour venir la ramener à la maison quand le collègue de ses géniteurs expliqua à ces derniers ce qui venaient de se passer, Aya vit le regard qu'ils échangèrent à ce moment là et ne comprit pas pourquoi quand ils posèrent le regard sur elle, ils semblaient si inquiet.  Son père s'approcha et lui dit qu'il la ramenait à la maison alors que son collègue lui rappela qu'il ne pouvait pas partir avant l'arriver du maître de la ville, le vampire ayant été tué par Aya étant un simple visiteur, ce dernier devait des comptes à son maître, et devait rencontré Aya pour cela.  

Aya avait attendu le maître de la ville qui était très vite arrivé et s'était entretenu avec elle dans un bureau à l'écart, l'homme avait coupé le souffle à la jeune femme non pas parce que son pouvoir était flamboyant ce n'était pas le cas d'ailleurs étonnamment si il ne s'était pas présenté comme Jin Kyung le maître de la ville la jeune femme n'aurait jamais pu deviné qu'il était un vampire.  Mais juste par sa présence, son physique plutôt agréable à regarder puis un magnétisme animal se dégageait de l'homme en face d'elle.  Et sans l'ombre d'une hésitation qu'elle lui expliqua les événements et lui raconta tout ce qui venait de se passer ses dernières heures. L'homme l'avait observé pendant tout son discours et était sorti de la pièce après ses explications en prenant sa mère en retrait.  Aya les avait regardé parler ensemble dans une conversation qui semblait très véhémente aux réactions de sa mère qui était pourtant habituellement une femme très douce, l'étudiante les avait observé sans comprendre pourquoi la conversation se passait si mal puis Jin Kyung était revenu, puis sans un regard pour la mère et le père de la jeune femme, il lui avait donné une carte de visite en lui disant de l'appeler si elle le voulait.  Aya l'avait pris sans vraiment réaliser pourquoi le vampire lui donnait cette dernière et regarda ses parents en demandant « On peut rentrer ? Je suis fatiguée ? » Le collègue demanda à Jin Kyung qui déclara que la jeune femme n'avait fait que se défendre et que s'était involontaire la mort de ce vampire, puis quitta la pièce avant de jeter un dernière regard à la jeune coréenne qui le suivait du regard. C'était ainsi qu'elle entra chez elle ce soir là, et sans un regard pour ses parents regagna sa chambre pour y dormir même si elle ignorait si elle y parviendrait ou pas.  

Les faits remontent à déjà plusieurs jours mais Aya n'a toujours pas comprit ce qui s'était passé ce soir là et pourtant elle avait cherché à comprendre, elle avait lu un nombre de livre impressionnant mais surtout avait interrogé son père et sa mère pour qu'ils lui disent ce qui se passait chez elle.  Ce fut le père qui lui dit qu'elle n'avait pas à avoir peur et que c'était le vampire qui lui avait donné cette possibilité mais comment pouvait il être le cas quand encore maintenant après ce tragique accident, la jeune femme ressentait toujours les courants électriques dans les pièces et savait instinctivement comment les détourner si le cœur lui en disant  Cela fait maintenant plusieurs moi que c'est comme ça pour la jeune femme mais pourtant elle n'arrivait toujours pas à comprendre puis ajouter à cela ses rêves, des rêves nocturnes où elle voyait de nombreux renards, des renards qui semblaient toujours vouloir l'attirer à eux, mais que la jeune  femme n'arrivait jamais à parvenir à atteindre puis surtout pourquoi si c'était comme son père lui avait dit que temporaire, pouvait elle toujours voir ses courants électriques et aussi cette impression étrange dorénavant quand elle rencontrait une personne ou croisait des gens qu'elle avait déjà vu avant, elle sentait des odeurs particulière tout comme le soir du drame avec la femme et l'odeur d'herbe fraîche.  Beaucoup de nouvelles sensations qui l'assaillaient de toutes parts mais la plus dérangeante de toute étaient cette impression de faim, pas la faim quand on a le ventre qui gargouille et qu'on cherche un petit bout à se mettre sous la dent non une faim dévorante qui te donne envie de manger tout ce qu'il y a sur ton passage tellement la faim est énorme en toi … Et cette faim se déclenchait de plus en plus sans que Aya ne comprenne ce qui se passait mais une chose était sure dans tout ça, elle ne pouvait pas compter sur ses parents qui ne voulaient toujours pas lui dire ce qui se passait.  Alors tant pis si c'était comme ça elle chercherait ses réponses toute seule et tant pis si ses parents le lui interdisaient de chercher les choses plus en détails, elle avait besoin de savoir.



MADE BY .ANGELUS


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Avr - 0:42
Admins
avatar
Personnalité sur l'avatar : No Min Woo
Age : 610
Messages : 68
Localisation : Il aimerait bien le savoir.
Voir le profil de l'utilisateur http://circus-of-damned.forumactif.com/t67-liens-de-nam-dae-hyun
Admins
Bonjour, l'ami


Bonjour ou bonsoir déjà, c'est la moindre des politesses.

Pour commencer nous te souhaitons la bienvenue parmi nous et nous te souhaitons bon courage pour ta fiche, et pour la remplir dans des meilleurs conditions. Nous t'invitons à lire les descriptifs des races que nous vous avons fournis pour vous aider à faire un choix dans vos personnages :

- Pouvoirs & Créatures magiques.
- Les lignées vampiriques.
- Hiérarchie des clans de métamorphes.

A moins bien sûr que tu n'aies l'envie de faire une créature magique inventée. Dans ce cas nous te rappelle que c'est soumis à notre acceptation, parce que nous souhaitons garder notre contexte tel que nous l'avons imaginé à la base en créer ce forum.

Bonne lecture. Et nous ai hâte d'en apprendre plus sur ton personnage.

Jin Kyung (aka le cerveau de l'affaire) & Dae Hyun (aka le fabuleux :'D)
Les admins

PS : Si tu as la moindre question nous sommes là pour y répondre.


Codage par Libella sur Graphiorum, parchemin de ftourini

_________________
UC baby~
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Avr - 3:52
Admins
avatar
Personnalité sur l'avatar : No Min Woo
Age : 610
Messages : 68
Localisation : Il aimerait bien le savoir.
Voir le profil de l'utilisateur http://circus-of-damned.forumactif.com/t67-liens-de-nam-dae-hyun
Admins




FELICITATIONS



Bonjour l'ami,

Tout d’abord je te félicite d’avoir terminé ta fiche et c’est avec un immense plaisir que  je t’annonce que tu es officiellement membre de Circus of Damned notre RPG.  

Maintenant je t’invite à aller ajouter ton personnage aux trois bottins du RPG :
- Bottins des avatars
- Bottins des habitations
- Bottins des métiers


Mais aussi d’aller remplir une fiche de liens (ICI) et une fiche récapitulative de tes RP (LA) pour t’y retrouver plus facilement.  

Tu es potentiellement riche donc je t'invite à réclamer ton due d'arrivée : ICI ceci est le système de monnaie du forum, va donc lire ce que te permet de t'offrir cette monnaie fictive.

Avant tout je te souhaite de t’amuser parmi nous.  Et passez un agréable moment en notre compagnie que se soit en RP ou sur la Chatbox si tu veux venir papoter avec nous.  

Jin Kyung & Dae Hyun
Maître de la ville & Maître des cacahuètes



MADE BY .ANGELUS



_________________
UC baby~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Circus of damned :: PERSONNAGES :: Présentation des personnages :: Fiches validées-